L'état Providence

Au congo belge.

Event

M HKA, Antwerpen

29 May 2015 - 27 September 2015

 

L’exposition L’Etat-providence ne revoit pas d’une manière nostalgique l’Etat-providence ‘classique’ ; un projet utopique en vue d’une société égalitaire (et homogène) dans l’Europe de l’Ouest d’après-guerre. Elle n’a pas invité les artistes à ‘illustrer’ l’implication politique et sociétale, mais elle a posé quelques questions fondamentales. Qu’est-ce que c’est que ‘l’imaginaire’ de l’Etat-providence ? A-t-il une ‘forme’ ? Peut-on le ‘montrer’?

L’exposition était tant explicitement qu’implicitement de nature sociopolitique, et a traité des sujets qui sont pertinents dans le contexte mondial, comme la communication entre des citoyens de différents niveaux socioéconomiques (Stephen Willats), les implications sociales de l’intelligence artificielle (Anne-Mie Van Kerckhoven), le statut évolutif du travail (Kajsa Dahlberg), la progression de l’extrême droite européenne (Artüras Raila), la situation des réfugiés originaires de la guerre civile en Syrie (Róza El-Hassan) ou le glissement éventuel vers une économie non monétaire (Francisco Camacho Herrera).

L’Etat-providence a présenté de nouvelles œuvres et des œuvres existantes de huit artistes de différentes générations: Francisco Camacho Herrera (°1979, Colombie/Pays-Bas), Josef Dabernig (°1956, Autriche), Kajsa Dahlberg (°1973, Suède), Róza El-Hassan (°1966, Hongrie/Syrie), Donna Kukama (°1981, Afrique du Sud), Artūras Raila (°1962, Lituanie), Anne-Mie Van Kerckhoven (°1951, Belgique) et Stephen Willats (°1943, Angleterre). L’exposition comprenait également du matériel visuel et textuel provenant des quatre archives culturelles de la Flandre : Amsab et Liberaal Archief à Gand, KADOC à Louvain et ADVN à Anvers.

 

Items View all

Media View all

Actors View all