Hoofdbreker [Head-Breaker]

Decordier  0001 thierry 1988  1993  foto syb'l s. pictures2

Thierry De Cordier

1988

Sculpture, 42 x 33 x 73 cm.
Materials: wood, paint

Collection: Collection M HKA, Antwerp / Collection Flemish Community (Inv. no. BK6145_M131).

L’artiste Thierry De Cordier ne peut être catalogué sous un dénominateur. Il réalise des tableaux, des sculptures, des installations et est, entre autres, poète et philosophe. À travers différentes disciplines, De Cordier met chaque fois en valeur le contenu de son œuvre. Il chérit une pratique artistique romantique dans lequel l’artiste découvre le monde et part en quête d’idéaux et de solutions. Pour lui, l’art et la vie se confondent. Son œuvre s’articule autour de l’être humain, de sa fuite du monde, de sa solitude, de ses limites et de son espoir de trouver des réponses. Cela vaut également pour l’œuvre Hoofdbreker.

L’artiste crée une sculpture qu’on peut difficilement qualifier de figurative. Elle ressemble à un buste sans tête ni orientation définie. Sa couleur sombre est récurrente dans l’œuvre de De Cordier, qui tente ainsi de démontrer le weltschmerz, le sentiment de profonde tristesse face à l’imperfection du monde. Pour Thierry De Cordier, l’œuvre symbolise par sa propre imperfection notre inutilité et notre communication dysfonctionnelle. Mais l’œuvre propose également une solution ludique à ces tenaillements existentiels. Ainsi, on peut se cogner la tête contre elle jusqu’à en perdre connaissance et ne plus devoir réfléchir et chercher. Une interaction plus douce est aussi possible : on peut reposer sa tête sur l’œuvre et se rendre compte que se casser la tête ne sert à rien et qu’il vaut mieux accepter son sort.

Media View all

Events View all

Ensembles View all

Actors View all