Skyspace

Turrel  0005 james  skyspace  1996

James Turrell

1994

Installation, 6.5 x 6.5 x 5.5 m.
Materials:

Collection: Collection M HKA, Antwerp (Inv. no. BK6992_M182).

Les installations de James Turrell sont en général liées au lieu spécifique de leur emplacement et requièrent du spectateur de prendre le temps de vivre pleinement leurs effets illusoires. Dans les œuvres de Turrell, la relation entre lumière et espace est fondamentale : la première devient visible, ce qui lui confère une dimension spatiale et la rend quasi tangible. Un milieu des années 70, Turrell a entamé la création de ses skyspaces. Depuis, il en a réalisé en divers lieux, entre autres, en France, en Italie, en Irlande, en Israël, aux États-Unis et aux Pays-Bas.

Le M HKA possède son propre Skyspace, installé sur la terrasse de son toit : un espace en forme de cube avec une porte d’entrée et un plafond dans lequel est découpé un carré. Le long des murs sont fixées des banquettes sur lesquelles le spectateur peut prendre place. En journée, la découpe dans le plafond permet de contempler une partie du ciel, qui paraît toujours en mouvement. À la tombée du jour, on peut voir le bleu du ciel devenir de plus en plus profond, les nuages et les traces de condensation d’avions s’estomper, et apparaître les premières étoiles, jusqu’à ce que l’ouverture paraisse se couvrir d’un voile velouté, noir comme le jais. Le carré au plafond semble ensuite recouvert d’une peinture noire et matte. La perception stéréoscopique disparaît et l’obscurité semble impénétrable, tandis que le ciel au-delà du cube – visible à travers la porte – poursuit l’évolution du jour vers la nuit. L’expérience que vit le spectateur ne lui donne pas seulement une nouvelle conscience de la lumière et de l’espace, mais du temps aussi.

Media View all

Events View all

Ensembles View all

Actors View all