Hüseyin Bahri Alptekin

Huseyin bahri alptekin %28photo by dragos alexandrescu and patricia rodas%29

1957 - 2007

Né à Izmir (TR), décédé en Istanbul (TR).

Hüseyin Bahri Alptekin était fasciné par la différence entre ce qu’une chose promet et sa réalité banale. Cette promesse peut résider dans le nom d’un hôtel bon marché évoquant l’expérience d’un lieu lointain, ou dans la marque d’un produit fabriqué en série simulant de manière peu convaincante le luxe ou l’exotisme. Alptekin avait pris conscience des effets profonds du capitalisme mondialisé sur la vie quotidienne, observé le mouvement des personnes et des biens à travers le monde, étudié les manifestations du capitalisme sauvage émergeant dans des régions considérées comme les confins reculés de la modernité occidentale et il se servait de leurs indicateurs et de leurs vestiges – les traces laissées par une mobilité croissante, par l’essor des échanges commerciaux et de la circulation d’images – comme matériaux de sa pratique artistique et comme moyen de contemplation de tout ce qu’ils représentaient. Il se concentrait sur une pratique artistique très diversifiée, qui incluait des photographies, des sculptures, des installations, des textes en néon, des vidéos et des collages, qui reflète les qualités matérielles prosaïques de la « pacotille mondiale » apparue avec le flux de l’économie de marché capitaliste transnationale.

Membre de la première génération d’artistes turcs considérés comme actifs dans le monde entier et influent au niveau national, Alptekin est considéré comme une des figures les plus significatives de la scène artistique confirmée d’Istanbul.

Items View all

Events View all

Ensembles View all

Media View all