Hans-Peter Feldmann

Hanspeterfeldmann

° 1941

Né à Düsseldorf (), vit à Düsseldorf ().

« Un jeune artiste m'a demandé comment je définirais l'art. J'ai répondu quelque chose du genre : quelque part, il y a une vaste prairie et c'est le monde. Une magnifique prairie, colorée, verte. Et au milieu, il y a une clôture rectangulaire avec des cordons sur une partie. A l'intérieur, c'est l'art. Autour, c'est le monde. Et lorsque la clôture s'effondrera, l'art sera le monde et le monde sera art. C'est la phrase à propos de la clôture. » - Hans-Peter Feldmann 

En 1968, Feldmann a arrêté de peindre. Il trouvait que les photos rendaient l'idée de son art de manière plus qu'adéquate. Depuis lors, il travaille surtout avec des images reproduites qui n'ont plus rien à voir avec les Beaux-Arts. Il les tire des mass-media ou les trouve sur les marchés aux puces (coupures de magazines, photos de famille, pin-ups, albums photo, posters, affiches et photos amateur). Feldmann se concentre sur le vaste et opulent monde du kitsch : photos de couchers de soleil, adorables bébés chiens et paysages idylliques dont même les reproductions à gros grains contiennent encore une promesse de 'beauté'. Un trésor aux allures de publicité, des désirs personnels et collectifs ainsi que la banalité du quotidien.

Items View all

Events View all

Ensembles View all