Dirk Braeckman

Braeckman

° 1958

Vit à Ghent (BE), né à Eeklo (BE).

« Quand vous réduisez tout, cela se précipite sur vous. Le sexe, la mort. Je sais, cela paraît un cliché oppressant, mais il faut oser admettre que c’est de cela qu’il s’agit. Cette force et son côté destructeur, le sentiment et l’anti-sentiment : cela reste certainement le fondement de mon œuvre. Si sous-jacent qu’il puisse être. Dans mes images, cela est éminemment lié à cette découpe. Qu’on n’aperçoive pas certaines choses, ou qu’on les aperçoive justement. » – Dirk Braeckman

Dirk Braeckman (°1958) cultive dans son œuvre le potentiel pictural du processus photographique pour des images radicalement axées sur le rendu d’une atmosphère. Ses photographies claustrophobiques en noir et blanc, directement reconnaissables, respirent souvent une profonde désolation : intérieurs granuleux, murs aveugles, un curieux portrait de femme nue… En outre, l’effet filmique de ces images est renforcé par le cadrage peu orthodoxe de Braeckman, qui confère aux scènes un certain suspense évoquant le photographe français Atget.

Items View all

Events View all

Ensembles View all